jeudi 12 février 2009

Etudiants: posez ici vos questions sur le mouvement!

Vous êtes étudiante ou étudiant à Dauphine. Vous avez sans doute entendu parler du mouvement des enseignants-chercheurs. Certains de vos enseignants ont "banalisé'' un cours pour en parler avec vous. D'autres vous ont simplement incités à vous informer sur le sujet. Vous avez peut être même discuté avec nous lors des séances d'information-tractage que nous avons organisées ces dernières semaines. Malgré tout, vous avez du mal à cerner tous les enjeux du débat, vous vous demandez si vous êtes vraiment concernés. La réponse est oui. Et cet espace est pour vous. Posez vos questions en postant un commentaire, nous y répondrons dans les plus brefs délais!

3 commentaires:

  1. Je suis etudiant à dauphine et c'est la premier fois quand on entend parlé
    d'une greve des profs dans cet fac. d'apres ce que g compris c contre
    l'autonomie des université, les problèmes des enseignants chercheurs!!!!!!
    je n'ai pas bien tout compris???? si on regarde les USA, ils ont bien des
    chercheurs et même super coté et elles sont bien autonomes les universités
    (donc beaucoup d'argent de la part des entreprises). Pourquoi refuser un
    système qui marche super bien aux USA????

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour cher étudiant,

    Quand on fait une analogie, il est important de bien en saisir les limites, et en particulier de comprendre comment une même politique peut, dans deux contextes différents, mener à des résultats diamétralement opposés. Tu devines bien par exemple que le modèle de développement agricole brésilien pourrait difficilement être pris comme exemple au Japon...

    Compte tenu des premières expériences menées en ce sens, il est manifeste que les entreprises françaises ne sont pas en mesure ni n'ont la volonté de financer l'université et la recherche dans une proportion comparables à leurs homologues nord-américains.

    Beaucoup de raisons peuvent être invoquées, depuis la frilosité traditionnelle du capitalisme hexagonal jusqu'à l'existence de ces structures d'enseignement parallèles et concurrentes des universités que sont les grandes écoles, dont sont de fait issues ces mêmes élites qui, dans un pays anglo-saxon, contribueraient massivement au financement de nos universités. Les détailler nous emmènerait bien au delà d'un simple commentaire de blog.

    Car au final, une grande partie du problème vient d'une équation excessivement simple : les réformes visent massivement à désengager financièrement l'Etat alors qu'il est certain qu'on ne pourra trouver de ressources suffisantes pour compenser ce désengagement.

    Corollaire immédiat : diminution du nombre de postes (et donc moins de chercheurs), augmentation subséquente des volumes d'enseignement (et donc moins de recherche), nécessité de consacrer toujours plus de temps à la recherche de crédits (et donc pas à la recherche proprement dite)...

    Et je ne parle pas des joyeusetés annexes : augmentation des frais d'inscription, dégradation accrue des locaux faute de personnel....

    RépondreSupprimer
  3. Face à Facs, pour tout savoir de la mobilisation universitaire!

    Radio Campus Paris (93.9 FM) se mobilise pour vous faire suivre, jour après jour, la mobilisation universitaire.
    En partenariat avec Telesorbonne.fr et Contrepoint.info, Radio Campus Paris vous informe de l’avancée du conflit entre Valérie Pécresse et la communauté universitaire. Actualité, interviews, vidéos, programme et CR des AG, programme des cours alternatifs et des émissions spéciales.

    D’où vient le mouvement universitaire? Comment va-t-il évoluer et jusqu’ou peut-il aller? Des compromis sont-ils possibles? Mardi 17 février à 15 heures à la Maison des Initiatives Etudiantes, Radio Campus Paris accueille des représentants des présidents d’universités, des syndicaux, des enseignants-chercheurs, des étudiants et du gouvernement pour une conférence-débat en public et radiodiffusée. Durant une heure et demie, nous tenterons d’analyser au mieux les causes du mécontentement et du mouvement de contestation avant de nous projeter dans un avenir proche et de tenter de trouver des solutions au conflit actuel.

    >> La Maison des Initiatives Etudiantes: 50, rue des Tournelles. 75003, Paris.
    >> Plus d’informations: 01.49.96.65.45 // etudiants@radiocampusparis.org // http://www.radiocampusparis.org // http://www.radiocampusparis.org/?cat=166&paged=5

    RépondreSupprimer